m
Recent Posts
Connect with:
Saturday / July 11.
HomeTeam ManagementLe « burn out » estival : comment le gérer

Le « burn out » estival : comment le gérer

Le burn-out n’est pas qu’un syndrome professionnel. Sans crier gare, ce phénomène peut nous toucher, même en pleine période de vacances, période à laquelle nous sommes supposés prendre du repos. Le stress des préparatifs des vacances est souvent à l’origine du burn-out. Pour éviter de vous épuiser avant même de prendre la route, voici quelques conseils qui vous seront bien utiles.

Quelles peuvent être les causes du burn-out estival ?

Les femmes sont plus sensibles au burn-out que les hommes du fait que leur travail ne s’arrête jamais. Après avoir quitté leurs bureaux, les femmes doivent revêtir leur tablier de mère. Les corvées domestiques ne s’arrêtent pas durant les vacances. Au contraire, elles s’intensifient. Souvent, c’est à maman que revient la tâche de préparer les valises de toute la famille. Vous êtes dans le déni total si vous croyez que cette raison est futile et qu’elle n’est pas assez importante pour provoquer un burn-out. Il suffit d’un rien pour que tout bascule. Le burn-out se manifeste par un sentiment de fatigue physique et psychologique constante. Si vous vous sentez démoralisée ou submergée alors que vous avez déjà tout prévu, prudence est de rigueur.

Ne pas avoir honte de demander de l’aide

Ce n’est pas parce que vous avez l’habitude de tout faire chez vous que ça doit se passer ainsi durant vos vacances. Avec votre compagnon, partagez-vous vos responsabilités et cela même depuis les préparatifs. Une fois à destination, faites-en sorte que chaque membre de la famille mette la main à la pâte. Pour votre bien-être et celui du groupe, tout le monde doit sacrifier quelques minutes de sa journée.

Ayez une longueur d’avance sur les événements

Même si vous habitez une location meublée durant vos vacances, faites impasse sur la cuisine, du moins pour le déjeuner et le dîner. À quoi bon découvrir une autre région ou un pays si ce n’est pour profiter pleinement de la gastronomie locale ? Certes, cuisiner peut-être déstressant à la maison, mais en vacances, il est préférable de s’abstenir. Il en est de même pour les pique-niques improvisés. Au lieu de préparer un gueuleton, préférez des sandwichs, des toasts et des fruits. Parfois, il est plus sanitaire de fermer les yeux sur la qualité des repas.

Apprenez à vous détendre

Lorsque vous sentez que la pression est en train de monter, prenez quelques minutes pour déconnecter votre cerveau de votre réalité. Une vraie pause s’impose lorsqu’on sent que tout est en train de virer au cauchemar. L’objectif est également de se convaincre que les vacances ne seront pas parfaites et que tout peut basculer à tout moment. Plus rapidement vous identifiez vos peurs, meilleures seront vos chances d’éviter le burn-out. Autre détail important, déconnectez-vous d’internet. Les réseaux sociaux vous rappelleront constamment ce qui vous attend à votre retour de vacances, aussi, il est inutile de vous infliger tout ça. Avant le réveil de votre compagnon et de vos enfants, accordez-vous un moment pour vous recentrer. Allez parcourir les alentours ou la plage, mais en prenant soin de ne pas vous fatiguer.