m
Recent Posts
Connect with:
Thursday / July 18.
HomeManagement Fondamentaux & NouveautésManagement de crise : qu’est ce que c’est ?

Management de crise : qu’est ce que c’est ?

Le management de crise est une technique organisationnelle permettant de se préparer et faire face lorsqu’une crise devait survenir. Ce moyen permet également de tirer les enseignements de la crise pour améliorer structure, procédures et organisations dans une vision prospective. Il s’agit d’une méthode importante car la crise est toujours probable dans les temps actuels.

Le management de crise est mis en application par les collectivités et organisations diverses afin d’atténuer les conséquences de crise.

Cette démarche comprend tout d’abord l’alerte, ensuite l’intervention coordonnée de secours, enfin l’analyse rétrospective du déroulement et des conséquences. La communication de crise est une composante de ce moyen. Il s’agit d’un domaine transversal concernant l’ensemble de domaines de communication. La communication de crise se distingue en deux branches qui sont : communication utile à la gestion de crise pour réduire les impacts directs et communication sur les enjeux destinée à limiter toutes polémiques et à protéger la réputation de l’organisation. Le service de communication assure sa mise en œuvre, en concertation avec le ou les dirigeants de la collectivité ou organisation : qu’il s’agisse d’institution publique, d’entreprise privée ou d’association. Toutes les techniques sont utilisées pour faire face à la crise.

Mais qu’est-ce qu’une crise ?

Une crise correspond à la phase la plus critique d’une suite de dysfonctionnements. Elle met en péril la stabilité et réputation d’une organisation.

En effet, des changements profonds peuvent se présenter dans les paramètres de l’environnement physique et humain de l’organisation à la suite d’une crise. De nouvelles parties prenantes sont alors intruses et exigent de rendu de compte. Ces intrus peuvent être : associations de consommateurs, pouvoirs publics, etc. Le bouleversement provoqué par une crise peut impacter considérablement l’image de l’organisation, mais également la motivation des salariés, la méfiance des fournisseurs et surtout le chiffre d’affaires. Les dégâts d’une crise sur une organisation peuvent donc être considérables. Heureusement que toute collectivité peut faire face à cette situation en entamant une gestion de crise en quelques phases.

L’anticipation et préparation sont toujours primordiales pour une meilleure réaction en situation de crise. Le responsable de gestion est le gestionnaire de risque. Il doit évaluer, analyser et hiérarchiser tous risques. Il doit également prendre en considération les enchaînements de causes et conséquences possibles. Les grandes phases de gestion de crise sont : identification des objectifs de l’entité et évaluation du couple gravité potentielle/probabilité d’occurrence. Une fois que tous les risques sont classés, le gestionnaire de risque analyse les relations de cause à effet afin de trouver les leviers d’action permettant de parer.