m
Recent Posts
Connect with:
Friday / October 18.
HomeManagement Fondamentaux & NouveautésLe leadership est-ce quelque chose d’innée ou d’acquis ?

Le leadership est-ce quelque chose d’innée ou d’acquis ?

Cette question a toujours fait débat dans les ressources humaines des entreprises : faut il choisir quelqu’un qui a un leadership naturel ou faut il le former pour qu’il remplisse ses objectifs et se fasse respecter par son équipe ? Pour trouver des réponses et adapter son recrutement ou son programme de formation, il est intéressant de se pencher sur la question afin de mieux cerner les enjeux.

1) Quels sont les traits de caractères  » naturels  » du leadership ?

Même si le leadership est à la fois inné et à la fois optimisé par la formation, on décèle des traits spécifiques et naturels chez certains leaders et ce, dans tous les secteurs : la communication, la politique, l’entreprise, etc. Parmi ces traits, on peut citer par exemple l’affirmation et la confiance en soi, partager et communiquer ses idées et sa stratégie, savoir fédérer son équipe sur l’atteinte des objectifs, gagner le soutien de ses supérieurs, encourager la cohésion d’équipe, être en veille sur les opportunité, savoir prendre des risques sans mettre en péril l’entreprise, laisser ses collaborateurs s’exprimer, savoir faire progresser et enfin, savoir faire pauvre de reconnaissance sur les succès de son équipe.

Pour obtenir le respect des personnes sous sa responsabilité, le leader doit également se montrer ouvert et développer une boîte à outils méthodiques pour permettre à chacun de progresser et de gagner en compétences.

2) La formation et le leadership : quels sont les résultats et qui peut y participer ?

Si vous pensez que vos collaborateurs ne font pas preuve d’un leadership naturel dans leurs relations avec leurs collègues ou dans leur comportement au quotidien, vous pouvez vous tourner vers des offres de formation qui apportent de réelles solutions mais attention : elles sont complémentaires et visent à optimiser les objectifs qu’ils auront à tenir dans le cadre de leurs nouvelles fonctions.

En général, le programme de formation est conduit sur trois principaux axes : le leadership de soi même, le leadership des autres et le leadership lié à l’environnement de travail. De cette manière, la ou les personnes qui suivent la formation pourront réaliser un véritable d’introspection sur eux mêmes, gagner en confiance et prendre des initiatives par une meilleure connaissance de leur équipe et de leur environnement au quotidien.

3) Au dela des compétences

Bien entendu, il va de soi qu’avant de choisir un leader, il doit faire preuve de certaines qualités qui ne sont pas données à tout le monde. On va attendre du candidat ou de la candidate une stabilité émotionnelle, une capacité de recul et un esprit de synthèse, faire preuve d’audace et d’ innovation mais aussi d’énergie et de persévérance.

En fonction de tous ces éléments, vous allez pouvoir vous assurer de la nomination d’une personne qui saura porter les valeurs de votre entreprise tout en optimisant les résultats de ses objectifs. L’enjeu de ce choix est non seulement économique mais aussi stratégique pour la bonne conduite de vos équipes. Si vous avez le moindre doute, pensez au leadership naturel, à la formation et bien entendu aux facultés humaines.