m
Recent Posts
Connect with:
Saturday / July 11.
HomeUncategorizedQuel avenir pour les métiers de l’e-commerce ?

Quel avenir pour les métiers de l’e-commerce ?

2019 a été une bonne année pour le e-commerce français. Ce secteur a pesé plus de 80 milliards d’euro de chiffre d’affaire cette année. En 2019, 49% des entreprises ont recruté plus d’experts numériques qu’en 2018. 

La tendance devrait être similaire en 2020. Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir notre point concernant l’avenir des métiers de l’e-commerce. Vous découvrirez que les métiers classiques du web ont toujours le vent en poupe, mais qu’avec la progression de secteur de l’e-commerce prend une telle place que de nouvelles professions ont émergés, entre relation influenceur, dropshiping ou le trade bitcoin par exemple.

Un besoin toujours important des métiers classique du e-commerce

La part du marché de l’e-commerce n’a donc jamais été aussi importante dans l’activité professionnelle de notre pays. Il est difficile de prédire ou s’arrêtera la marche en avant de ce secteur, car les évolutions technologiques liés au digital façonne durablement les activités et métiers de ce activité. Aujourd’hui, les professions de chargé du SEO ou chargé du SEA sont séparés, chacun ayant sa propre spécificité, alors qu’il n’en était rien dans les années 2000. De même, l’émergence de Facebook en tant que place forte de la publicité en ligne a entrainé la création de nouvelles professions, lié à ce media digital spécifique.

Aujourd’hui plus que jamais, ces métiers ont le vent en poupe. En 2020, on devrait à priori retrouver les mêmes métiers en termes de demande de recrutement e-commerce, mais aussi surement de nouvelles professions.

Tout comme en 2018, c’est le métier de développeur web qui arrive en tête des professions les plus demandées. On retrouve ensuite les métiers d’UX/UI Design et de gestionnaires de projet. Enfin, les métiers d’expert SEO / SEA sont toujours autant recherchés. 

De nouvelles professions

Le e-commerce et le web ont également crées de nouvelles professions qu’il aurait été difficile d’anticiper il y’a quelques années. Les relations influenceur – marque ont aujourd’hui un vrai poids dans le e-commerce. Des plateformes comme Instagram l’ont parfaitement compris à tel point qu’un outil de type marketplace marque – Influenceur va prochainement être lancé par Instagram, avec surement un nouveau métier à la clé.

Le succès du Bitcoin a également révolutionné une partie du e-commerce. Cette monnaie virtuelle a fait le bonheur de certains par la valeur spéculative qu’elle a pu atteindre ces derniers mois. De nombreux nouveaux métiers ont ainsi été créés, aussi bien technique (Java, machine learning, Python, artificial intelligence (AI), C/C+…) que créatifs et plus orientés finance.

Enfin, l’émergence du drop shipping a également crée de nouveaux emplois.

De ce fait, les métiers classiques du e-commerce se mêlent à ces nouvelles professions. Étroitement liés aux évolutions technologiques, il sera intéressant de suivre l’évolution de ces métiers et de ces nouvelles activités dans les années qui viennent.