m
Recent Posts
Connect with:
Wednesday / May 18.
HomeUncategorizedFormation CGP – quels débouchés ?

Formation CGP – quels débouchés ?

L’abréviation CGP fait référence au Conseiller en Gestion de Patrimoine. Le rôle de se conseiller est d’accompagner les entreprises comme les particuliers dans leurs projets et de les aider à optimiser la gestion de leur patrimoine. Les compétences du CGP sont transverses et couvrent un large spectre, car elles se situent dans le domaine financier, juridique et fiscal. Ainsi, un CGP peut effectuer différentes missions, allant de l’agent immobilier au conseiller des sociétés financières.

 

Les formations pour devenir CGP

 

Pour devenir conseiller en gestion de patrimoine, il existe différentes voies et formations. Tout d’abord, il est nécessaire d’avoir un diplôme de niveau Master, dans l’idéal un Master de niveau 2. Le master peut être un master spécialisé dans la gestion de patrimoine mais pas uniquement, car cela peut être un master de comptabilité et gestion, de finance, etc…

Il existe différentes écoles proposant des formations dans ce cadre. Une formation CGP peut être réalisée en grande école de commerce et de gestion. La formation la plus reconnue dans ce domaine est celle proposée par l’ESCP Europe à Paris, mais d’autres écoles en proposent également, comme KEDGE par dont la formation est également reconnue pour sa qualité.

Cependant, une formation en école de commerce peut s’avérer onéreuse. Ainsi, il est également possible de se former en IAE (Institut d’Administration des Entreprises), qui est le penchant public des écoles de commerce. Les meilleures formations citées de CGP en IAE sont celles de Paris Dauphine et de Clermont Auvergne.

 

La situation professionnelle du CGP

 

Si les formations de CGP sont diverses, les rôles et situations de ceux-ci au quotidien peuvent également être très différents. Le premier cas est celui du CGP libéral, qui se constitue une clientèle et l’accompagne dans ces projets. Au-delà du libéral, le CGP peut également travailler dans un cabinet de CGP. Ce type de cabinet permet de diviser les coûts fixes tout en bénéficiant d’un réseau de clients et collègues relativement important.

Mais le CGP peut également travailler pour le compte d’autres organismes, notamment les banques ou les assurances. Dans ce type d’organisation, le CGP sera responsable clientèle, responsable de la gestion de patrimoine sur une certaine zone géographique, etc.

Comme nous l’avons déjà évoqué, le CGP possède des compétences diversifiées, ainsi il peut accompagner les particuliers et les entreprises selon ses appétences. En effet, un CGP peut tout à fait décider de se spécialiser dans un domaine spécifique, selon ses compétences et ses envies.

 

Pourquoi devenir CGP ?

 

Le travail de CGP est aujourd’hui trop peu demandé, bien que ce soit une discipline très attractive. En effet, le CGP bénéficie d’une évolution de carrière importante, car c’est la qualité de son travail et la satisfaction de ses clients qui lui permettra de se développer. Ainsi, l’évolution de sa carrière peut s’avérer fulgurante et il peut être amené à gérer des portefeuilles relativement importants, lui conférant par la même occasion une rémunération confortable.

Si vous êtes férus de chiffres, que vous avez le sens du conseil et que vous appréciez vous plonger dans les différentes réglementations, ce métier peut tout à fait vous convenir. De plus, le métier de CGP est passionnant car peu routinier, les différents cas clients faisant varier les actions au quotidien.

Pas de commentaires

Sorry, the comment form is closed at this time.