m
Recent Posts
Connect with:
Thursday / July 18.
HomeManagement Fondamentaux & NouveautésNos conseils pour éviter le burnout

Nos conseils pour éviter le burnout

Tout le monde peut être atteint du burnout, maladie psychologique
pouvant engendrer un syndrome de fatigue chronique (SFC). Cependant,
les nés entre 1980 et 1995, communément appelés « génération Y », y
sont les plus exposés. La perte de force et du calme n’est cependant plus
réversible. Voici donc nos conseils pour éviter le burnout.

La génération Y, hypersensible au burnout

L’état d’esprit Y est ambivalent. Ils ont grandi avec l’essor des nouvelles
technologies d’information et de communication (NTIC) qu’ils deviennent
des accros de l’écran. Il arrive qu’un responsable de production se plante
sur son smartphone alors qu’il devrait suivre un processus de
transformation. En plus, la peur d’être dépassés par la génération Z et les
diverses concurrences psycho-professionnelles les contraignent à être
plus productifs et plus ambitieux. Il en existe même ceux qui prétendent
travailler jusqu’à leur décès. De leur côté s’affirme de plus en plus
l’automatisation de l’industrie, un autre problème qui remet en cause
leur employabilité dans l’avenir.

Diagnostiquer les éventuels facteurs de risque

Le premier conseil que nous vous proposons, si vous ne voulez pas
attraper le burnout, c’est de déterminer les facteurs de risque qui
peuvent être à l’origine de votre malaise. Sans connaitre les causes, vous
ne devinerez jamais la mesure préventive idéale. La guérison commence
par soi-même : qu’est-ce qui vous fatigue au travail et/ou à la maison ?
Ainsi, si vous pensez que c’est le sommeil qui est insuffisant, vous
pourrez laisser tomber les soirées numériques. Si jamais l’ambiance
professionnelle n’est pas du tout agréable, optez pour un « plan bouffe »
le weekend, cela rafraichit vos tissus.

Les abc de la prophylaxie anti-burnout

Pour se mettre à l’écart du burnout, à part le respect du sommeil (cycle
et durée) et l’alimentation régulière et équilibrée, il convient mieux de se
distraire. Réputés pour leur enthousiasme pour le travail, les jeunes de la
génération X doivent trouver un moment de relaxation : pratiquez
régulièrement des jeux ou des sports, mais pas numériques, individuels
ou collectifs. Le mieux étant de vous balader en équipe, parce que seul,
au lieu de retrouver la sérénité, vous vous souviendrez encore de vos
taches ou de la partie du jeu vidéo que vous n’avez pas encore
terminées. Par contre, avec vos proches, vous allez revivre dans une
ambiance de détente assurée. « Seul on va plus vite, ensemble on va loin
», affirme un proverbe africain. La génération Y est connue par sa
capacité d’innovation intéressante, utilisez-le pour découvrir de nouvelles
idées pour sortir de votre petit carré.

Tout commence par soi-même

La quatrième astuce, c’est l’organisation rationnelle du travail. Cela va de
soi, puisqu’il est toujours agréable de travailler dans un système bien
organisé. Cela commence par le rangement de votre local jusqu’aux
détails de votre ordre de jour professionnel. Enfin, comme la peur peut
aussi provoquer l’épuisement psychologique, il vous suffit de rehausser
votre estime de soi. Il n’y a rien du mal de viser haut et loin. Quoi qu’il
advienne, peu importe les pressions professionnelles, les gaps de
générations ou encore les enjeux socio-économiques, vous avez intérêt à
avancer, tout en gardant votre sang-froid. Parce que l’homme le plus
intelligent, c’est l’homme qui peut s’adapter à toutes circonstances.